H.C. Andersen-centret ved Syddansk Universitet. Hjemmesiden er en base for forskning, tekster og information om og af H.C. Andersen. Man kan finde materialer om (nøgleordene) eventyr, forfatter, litteratur, børnelitteratur, børnebøger, undervisning, studie, Victor Borge, HC Andersen, H. C. Andersen, liv, værk, tidstavle og biografi, citater, drømme, FAQ, oversættelse, bibliografi, anmeldelser, quiz, børnetegninger, 2005 og manuskripter
The Hans Christian Andersen Center

Brev fra J. J. L. ten Kate til H.C. Andersen 13. januar 1869

Hop forbi menu og nyheder

Dato: 13. januar 1869
Fra: J. J. L. ten Kate   Til: H.C. Andersen
Sprog: fransk.

Amsterdam le 13 janvier 1869

Mon très cher ami,

Vous avez là la complaisance de m'envoyer successivement le charmant recueil de vos poëmes (Kjendte og glemte) et votre conte admirable Dryaden que j'ai lu avec le plus grand plaisir. Agreez l'assurance que cet envoi m'a rendu tres heureux. Vous savez à quel degre votre Muse m'est chere!... Et maintenant, mon cher! permettez-moi de vous offrir à mon tour le livre que voici, contenant la traduction en vers de plusieurs de vos contes. Veuillez y voir une preuve sincere de l'amitié que je vous porte. J'y joins un autre exemplaire, que je voudrais destiner à Sa Majesté votre Roi. Comme vous êtes lié avec Sa Majesté, je viens vous demander, si peut-être vous voudriez avoir la bonté d'offrir en mon nom cet exemplaire à votre auguste Souverain? Ayez la franchise de me dire, si vous pouvez me donner une demande favorable. Si non, renvoyez-moi le livre. Vous pouvez ouvrir le paquet, destiné pour S. M., qui n'est ferme que cachet volant. Si ma lettre au Roi vous deplait, vous n'avez qu'a la déchirer. En tout cas, je vous prie de me pardonner ma témerité!

Est-ce que nous aurons alors le plaisir de vous voir a Amsterdam?

Adieu, ne m'oubliez pas; et agreez l'assurance de ma vive sympathie pour vous et votre ouvrage.

Votre dévoué Ten Kate.

[dedikation i bogen:] Mijnen waarden vriend den Dichter H. C. Andersen met hoogachting en toegenegenheid J. J. L. ten Kate. Amsterdam, 13 januari 1869.

Tekst fra: Solveig Brunholm